Les protéines

Les acides aminés lient tous ces éléments pour former les peptides. Il y a une palette d'environ 20 acides aminés différents dans une protéine, mais seuls neuf sont jugés essentiels. Une protéine peut contenir jusqu'à 500 acides aminés ou plus. Les protéines peuvent être d'origine végétale ou animale. Contrairement aux protéines animales, les protéines végétales ne contiennent pas forcément tous les acides aminés essentiels dans les proportions nécessaires.

Plus de 50% du poids sec de notre corps est constitué de protéines. Elles sont partout dans le corps , dans les muscles, les os, les cellules du cerveau, les cellules du sang, la peau, les cheveux, les ongles, etc… La protéine est connue pour contribuer dans la production de certains enzymes qui jouent un rôle essentiel dans notre organisme dans les processus de croissance et de réparation : la protection immunitaire, le développement musculaire, la transmission des impulsions nerveuses, et d'autres fonctions de base de la vie. Au niveau sportif, elle agit sur le renouvellement de la masse musculaire, la réparation des micro-lésions musculaires et procure une source d'énergie en dernier recours. Car les protéines apportent aussi des calories, très importantes pour que notre corps produise son énergie. L'entretien, la réparation et la croissance du tissu de notre corps sont accomplis par la digestion de la protéine dans des sous-unités (les acides aminés). La protéine est donc essentielle pour une vie saine.

Les protéines " essentielles " sont des protéines constituées d'un taux important d'acides aminés, requis par le corps pour augmenter la croissance musculaire et réparer les tissus. Le lait, les œufs, la viande de bœuf, la dinde et le poisson sont des exemples d'aliments riches en protéines. Les protéines " non essentielles " sont des protéines végétales qui ne contiennent pas tous les acides aminés nécessaires au fonctionnement de l'organisme, comme les graines, les légumes et le légumineuses. Ceux-ci doivent impérativement être combinés pour former des acides aminés complets ; c'est la complémentation protéique. Autant un apport important de protéines animales peut favoriser la prise de masse, autant celui de protéines végétales peut être néfaste et entraîner une surcharge calorique et des maladies cardio-vasculaires.

La protéine diététique ne se stocke pas dans le corps, c'est pourquoi nous devons l'apporter tous les jours à notre organisme à travers notre alimentation. Le corps de ne consomme que la quantité de protéines dont il a besoin pour fonctionner, l'excédent sera rejeté dans les urines. La quantité requise pour les sportifs de haut niveau est de 1,8 à 2 g par kilo corporel et par jour.

En cas de carence en protéine, l'organisme puise dans ses stocks d'acides aminés pour créer l'énergie nécessaire au corps, aux dépens de la masse musculaire. Les muscles vont ainsi rapidement perdre leur volume.

Les protéines assimilées quotidiennement dans la nourriture suffisent pour le fonctionnement musculaire de notre corps. Dans le cadre d'un développement souhaité de volume musculaire : musculation ou bodybuilding, il est conseillé d'augmenter entre 10 et 20% nos apports caloriques, en augmentant la quantité de protéines.

En complément alimentaire, les protéines peuvent être ingérées sous forme de poudre, considérées comme non dopantes, extraites en majorité d'œuf, de lait et de Soja. Elles permettent juste de faciliter l'apport protéique indispensable lors de la pratique de musculation. Le prix de ces protéines en poudre va dépendre du taux de concentration (entre 80 et 95%) obtenu selon les différents procédés utilisés. Les protéines en poudre sont appelées : Caséine, Whey protéine, Tri protéines, Protéines de Soja, Protéines d'œuf et Weight Gainer. Ces compléments sont très répandus car très pratique : préparation rapide, protéines de qualité, facilité de transport, et surtout de limitation des apports en graisse qu'apportent les protéines animales naturelles. Ces compléments sont bien souvent associés à d'autres vitamines et minéraux accélérant le processus d'assimilation par le corps.

Les protéines peuvent également être assimilées sous forme de barre, en tablettes, en comprimés, ou sous forme liquide. Les barres contiennent davantage de glucides par rapport aux tablettes qui ne sont constituées que de Whey ou acides aminés. Les protéines liquides sont quant à elles constituées de Whey, et d'acides aminés concentrés sans glucide et agissent rapidement dans l'organisme.

Les protéines de complément sont les suivantes :

 

 

  • La Whey est la plus prisée des protéines de complément. Elle est composée du " petit-lait " appelé Lactosérum, et s'assimile très vite à l'organisme.
  • La caséine (caséinate de calcium) extraite du lait, est la moins chère des protéines. Elle s'assimile lentement dans l'organisme et permet de prolonger l'effort musculaire en évitant la catabolie.
  • La protéine d'œuf est celle qui se rapproche le plus de la protéine animale. Elle ne contient ni graisse, ni cholestérol puisqu'elle est issue du blanc d'œuf et non du jaune.
  • La protéine de Soja est l'unique protéine végétale contenant tous les acides aminés essentiels à l'organisme. Elle est assimilée plus rapidement que la caséine, mais en consommation abusive peut s'avérer néfaste chez l'homme.
  • La tri-protéines est un mélange de la Whey, la caséine et la protéine d'œuf. Elle combine les bienfaits des trois compléments, et permet une répartition protéique homogène tout au long de la journée.
  • La Weight gainer ne contient que 20 à 30% de protéines contre 70 à 80% de glucides. Elle a pour but d'apporter le maximum de calories, pour prendre rapidement du poids et de la masse.

    Enfin, la prise de compléments en protéine doit impérativement être accompagné d'une consommation accrue en eau minérale plate (2 litres minimum). Les protéines créent des déchets azotés néfastes à l'organisme, qui doivent être éliminés rapidement pour ne pas provoquer de maladies rénales.

    La masse musculaire représente 50 à 70% des protéines contenues dans le corps. En période de prise de masse ou développement musculaire de manière plus générale, les protéines se trouvent bien souvent " sacrifiées " pour contribuer à l'exercice musculaire. Leur rôle énergétique est alors détourné pour servir de " carburant " aux muscles au détriment des autres fonctions utiles pour l'organisme. Cela implique obligatoirement une consommation accrue de protéines chez le sportif pour ne pas créer un déséquilibre au niveau du métabolisme protéique.

    Pour trouver les meilleurs compléments alimentaires de qualité à base de protéines, lactosérum, whey ou micellar caseine rendez-vous sur le site de référence en France www.lesproteines.com

     

  •  

     



    EN BOUTIQUE
    NOS PRODUITS
    PARTENAIRES

    Développement musculaire