La Créatine

creatine

Voir tous les compléments en Créatine

Le corps humain génère de manière autonome entre 1 et 2 grammes de Créatine par jour. Cette cellule sert de stimulus et de combustible pour les muscles ; en effet, elle joue un rôle prédominant lors de la contraction musculaire et plus particulièrement dans l'hydrolyse de l'ATP (Adénosine triphosphate) qui fournit l'énergie aux muscles. Dans son nom l'ATP reflète sa structure chimique, composée d'une adénosine avec 3 phosphates à son extrémité. En se libérant l'adénosine triphosphate créé de l'énergie et entame un processus cellulaire qui contracte le muscle. En se contractant, l'ATP d'un muscle s'amenuise en 5 à 7 secondes alors qu'il lui faudra 2 minutes pour se regénérer. Grâce à la créatine-phosphate (appelée également phosphocréatine), l'ATP va doubler la durée de l'effort physique et se recréer beaucoup plus rapidement tout en améliorant la récupération entre les exercices musculaires. Un des principaux rôles de la Créatine dans la cellule est donc de recréer rapidement le triphosphate d'adénosine (l'énergie) pendant les moments où la consommation d'énergie est la plus élevée.

La Créatine agit également sur les cellules musculaires en les faisant gonfler d'eau, augmentant ainsi efficacement leur volume. Sa prise régulière favorise la rétention d'eau dans les muscles sous forme de créatine-phosphate, engendrant une prise considérable de volume. L'augmentation de la cellule en raison de la consommation accrue d'eau entraîne chez elle un processus physique augmentant sa production de protéines enzymatiques principale. Le corps voit ainsi rapidement voir sa masse musculaire se développer et un athlète peut ainsi gagner plusieurs kilos d'eau dans les muscles grâce à la prise complémentaire de Créatine.

Découverte en 1832 par le chimiste français Michel Chevreul, la Créatine attendra le milieu des années 1990 pour susciter de nouveau l'intérêt des scientifiques au regard de l'augmentation considérable de la consommation dans le milieu sportif. La Créatine est devenue très rapidement le complément nutritionnel le plus utilisé dans le milieu sportif professionnel mais aussi amateur. La Créatine a littéralement révolutionné l'industrie du complément alimentaire, ainsi en 2000, il s'est vendu 2500 tonnes métriques de creatine au niveau mondial !

La créatine commercialisée aujourd'hui sur le marché sous forme synthétique est issue de la fusion entre la sarcosine de sodium et la cyanamide, ayant pour but d'améliorer les performances musculaires sans doper. Environ 95% de la creatine ingérée passe directement dans le sang avant d'être stocké dans les muscles, le cœur et le cerveau. Elle subit alors une phase appelée phosphorylation pour devenir la phosphocréatine présente dans les tissus. La créatine est très répandue chez les sportifs de haut niveau ; elle permet non seulement de développer la masse musculaire, mais peut également s'avérer très utile sur les exercices intenses et répétés de courte durée. La créatine prise en tant que complément alimentaire améliore considérablement l'exécution d'un exercice musculaire en augmentant les capacités cellulaires avant l'exercice, pendant la consommation d'énergie et après, durant la phase de récupération.

La créatine ne fait pas (encore) partie des substances illicites considérées comme dopantes, elle ne contient pas d'anabolisants, et c'est pour cette raison qu'elle est très utilisée dans les milieux sportifs professionnels. Après avoir longtemps été interdite en France, la vente de Créatine est depuis peu légalisée sur le territoire grâce à un récent traité européen.

En dehors du fait d'améliorer la masse musculaire, la créatine agit également comme un anti-oxydant pour le cerveau et plus globalement pour le système nerveux et cardio-vasculaire, permettant d'éviter les dégénérescences trop rapides lors les maladies de Parkinson, d'Hutington , les pathologies musculaires dégénératives ou plus simplement contre tous les désordres neurologiques et neuromusculaires. La créatine s'avère être un neuroprotecteur extrêmement important qui augmente considérablement la survie des neurones aux agressions environnementales qu'ils subissent.

Un des meilleurs avantages de la créatine, comme nous l'avons vu, réside essentiellement dans le retard de la fatigue musculaire. Mais il est apparu qu'il permettait également de combattre la fatigue mentale. Des tests neurochimiques ont récemment montré que la prise de Créatine, chez les étudiants en période d'examens, développait considérablement leurs performances intellectuelles mémorielles et analytiques.

D'autres tests cliniques prometteurs ont été réalisés sur des individus souffrant de dystrophie musculaire à qui il a été administré de la Créatine en injection pendant plusieurs mois. Par exemple, après 155 jours d'injection de Créatine, un enfant de 9 ans qui souffrait de la dystrophie musculaire de Duchenne a développé un bien meilleur équilibre, et augmenté sa distance de marche de 50 mètres sur une surface plane et plus de 450 mètres sur une pente inclinée ! Ces résultats sont très prometteurs !

La consommation prolongée de Créatine sur un individu sain peut néanmoins provoquer des troubles gastriques, intestinaux, une déshydratation de l'organisme et des dysfonctionnements rénaux. Sa prise quotidienne excédant 8 semaines d'affilées entraîne à terme une saturation des cellules musculaires et une élimination immédiate dans les urines nécessitant des cycles réguliers d'absorption et de sevrage durant 4 semaines pour un résultat optimum.

La créatine de synthèse se présente sous la forme d'une pilule ou d'une poudre blanche inodore et sans saveur qui doit être dissoute dans un liquide non-alcoolisé (eau ou jus de fruit), et ingérée 30 à 90 minutes avant la pratique d'un sport intensif (pour faciliter l'effort) puis immédiatement après le travail des muscles, pour développer leur développement.

Elle doit être prise à raison de 3 grammes/jour en période de développement musculaire, ou 1 gramme/jour en période d'entretien. Durant la période de traitement, il est conseillé de boire beaucoup d'eau naturelle plate pour combler la rétention provoquée par la substance dans les muscles, et permettre à l'organisme de s'hydrater correctement.

Enfin à la question, la Créatine n'a-t-elle que des vertus favorables sur l'organisme ? De nombreuses polémiques se sont élevées depuis quelques années. Les dernières recherches ont montré que le supplément de Créatine dans l'organisme est une pratique relativement sûre, comparée à d'autres pratiques alimentaires généralement utilisées en athlétisme. Par exemple, la créatine en supplément peut s'avérer être moins nuisible pour l'organisme que l'utilisation chronique de caféine. Cependant, il est reconnu que la Créatine n'est pas sans risque… Parmi les effets secondaires indésirables arrivent en tête les complications gastro-intestinales. De nombreux autres effets sont souvent causés par des contaminants ou des impuretés contenus dans des sous-produits de créatine de synthèse commercialisée sur le marché. Il est donc très important de vérifier au préalable l'origine du produit que vous comptez ingérer.



EN BOUTIQUE
NOS PRODUITS
PARTENAIRES

Développement musculaire